Proverbe Kenyan

"La terre n'est pas un héritage de nos parents, c'est un prêt de nos enfants"

jeudi 6 novembre 2014

54-Circuit au Pérou, "Les Montagnes du dieu soleil" avec le Club Med découverte.




Pérou (octobre 2014)


Le Pérou est situé à l’ouest de l’Amérique du Sud, sur la côte pacifique, entre :  au nord, l’Equateur et la Colombie, à l’est, le Brésil et la Bolivie et au sud, le Chili.  Après le Brésil et l’Argentine, il est le 3ème plus grand pays par sa superficie (environ 2 fois la France). Lima en est sa capitale avec 10 millions d’habitants. Le Pérou est traversé du nord au sud par la Cordillère des Andes, la 2ème plus grande chaîne montagneuse du monde après l’Himalaya. L’Altiplano (les hauts plateaux des Andes) se situe entre 3.000 et 4.000 m d’altitude et occupe 25% du territoire. Le pic d’Huascaran (dans le nord du Pérou) culmine à 6768 m. La forêt Amazonienne occupe la plus grande partie du territoire (60%); elle se situe à l’est de la cordillère des Andes. Le fleuve Amazone prend sa source dans les Andes péruviennes; il sort d’une falaise à 5.507 m d’altitude, le Nevado Mismi dans la région d’Arequipa. Le Pérou est considéré comme le pays de la pomme de terre. Il produit plus de 4.000 variétés de patates, appelées « papa » en Quechua. Les péruviens cultivent également le Quinoa (la graine sacrée des incas), utilisé depuis quelques années par de grands chefs de cuisine pour ses qualités gustatives et nutritionnelles.  D’autre part, le Pérou est avec la  Bolivie le plus grand producteur de la feuille (très controversée) de Coca, dont le principe actif est la cocaïne. La science a permis d’identifier des substances bénéfiques dans la feuille de coca dont des vitamines et un ensemble d’alcaloïdes complémentaires. L’infusion de Coca, le  Mate de Coca ou les bonbons de coca sont un excellent remède contre le mal d’altitude.  Le littoral péruvien avec 2.600 km de côtes est très poissonneux grâce au courant froid de Humboldt qui remonte de l’Antarctique. L’intérêt touristique de ce pays est sans nul doute la civilisation inca avec ses sites grandioses comme la cité du Machu Picchu. Langues officielles : l’Espagnol et le Quechua (langue officielle de l’empire inca).

Le Machu Picchu (altitude 2430m).

Ce circuit de 14 jours, "les montagnes du dieu soleil" organisé par les Circuits Découverte by Club Med et Quimbaya Tours, nous a permis de découvrir l’essentiel du Pérou dans des conditions de confort très privilégiées (avions + hôtels) et de visiter de nombreux sites classés au Patrimoine mondial de l’Unesco. Nous étions un groupe de 17 personnes plus un accompagnateur, Eric du Club Med.

Lima. Le cloître du Monasterio de San Francisco.

Les vols AF480 et AF483 Paris-Lima (A/R) sur Boeing 777-300ER d’AirFrance sont directs. La durée des vols a été de: 12h20 à l'aller et 11h au retour. Le service et les prestations sont très corrects. Les 3 vols intérieurs (Lima/Arequipa, Arequipa/Cusco et Juliaca/Lima) ont été assurés par la compagnie chilienne LAN. C’est une bonne compagnie avec des horaires respectés et des prestations convenables.
Pérou
Les photos de notre voyage au Pérou sont sur mon Album Google Photos.


Au programme:
  • Lima, avec notre guide locale, Carmen: Visite sur 2 jours du Centre historique (classé au Patrimoine mondial de l'Unesco), du couvent San Francisco avec ses catacombes et son église, de la cathédrale, de la place d'armes, du musée de l'Or, du vieux quartier très branché de Barranco et du Musée Larco Herrera.
  • Arequipa (alt. : 2335 m), avec notre guide locale, Pirinia: Visite du Centre historique de la "ville blanche" (classé au Patrimoine mondial de l'Unesco), de la place d'armes, de la cathédrale et de l'église de la Compagnie de Jésus, des quartiers coloniaux de Chilina et Yanahuara et du couvent Santa Catalina.
  • Cusco (alt. : 3.400 m), avec notre guide local, Edgar: Visite des ruines incas de: Sacsayhuaman,  Q’enqo, Tambomachay et Tipon.  Visite du Centre colonial de Cuzco, ’’Nombril du monde’’ pour les Incas (classé au Patrimoine mondial de l'Unesco).
  • Ollantaytambo: Visite du village d'Ollantaytambo et de son imposante forteresse.  
  • Départ en train Vistadome pour Aguas Calientes.  Visite au petit matin de la cité inca du Machu Picchu (classée au Patrimoine mondial de l'Unesco). Retour en train Vistadome dans l’après-midi vers la Vallée Sacrée. 
  • Vallée Sacrée: Visite d'un centre artisanal à Chinchero, des terrasses de culture circulaires  de Moray et du marché dominical de Pisac.  
  • Route de Cusco à Puno : Traversée de l'Altiplano  avec des paysages andins superbes  (alt. 4.300 m).
  • Puno (alt. 3.812 m) : Navigation sur le Lac Titicaca vers l'île Suasi, découverte des îles flottantes en totora (roseau) où vivent les indiens Uros et au retour,  visite de l'île Taquile. Cette île et son art textile ont été reconnus « Chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’Humanité» par l’Unesco.
  • Puno: Visite du site de Sillustani avec ses chullpas.
Arequipa. Monasterio de Santa Catalina.

J'ai particulièrement apprécié :
  • La beauté du site de Machu Picchu sur son éperon rocheux et la prouesse des incas pour édifier ce joyau du Pérou découvert en 1911 par Hiram Bingham.
  • La visite sur le lac Titicaca,  des îles flottantes des Indiens Uros, de l’île de Taquile où les habitants vivent toujours dans le respect des traditions et le séjour sur l’île Suasi où nous avons pu admirer des vigognes sauvages.
  • Le temps ensoleillé et chaud depuis le 2ème jour du circuit à Arequipa.
  • La qualité et le confort des hôtels, le choix des restaurants et les déplacements en avion pour les grandes distances.
  • La beauté du couvent Santa Catalina à Arequipa.
  • La procession surprise à Cusco.
  • Le professionnalisme et la gentillesse des guides locaux. 
  • L’organisation et l’attention de notre accompagnateur Eric.
  • L’excellente entente, la bonne ambiance et la ponctualité du groupe.
J'ai moins aimé :
  • Les dîners spectacles aux restaurants  Tunupa à Cusco et surtout le Junius à Lima beaucoup trop touristique à mon goût avec un dîner assez quelconque  et très bruyant.
Pierre dodécagonale du palais de Cusco.

Mon avis sur les hôtels de notre circuit au Pérou :
  • Lima : l’hôtel Casa Andina Private Collection Miraflores (5*) Tout est parfait, les chambres et les suites, spacieuses et confortables, le petit déjeuner, la situation, les prestations, le service, la piscine (température de l’eau : 32°C). Le personnel est très aimable.
  • Arequipa : l’hôtel Casa Andina Private Collection Arequipa (4*) Cet hôtel a beaucoup de charme avec de beaux patios. Il est très bien situé, à proximité de la place d’armes et du couvent Santa Catalina. Les chambres sont spacieuses et confortables. Excellente table et très bon petit déjeuner.
  • Cusco : l’hôtel Casa Andina Private Collection Cusco (4*) Cet hôtel a également beaucoup de charme avec de beaux patios. Il est assez proche de la place d’armes. Les chambres sont spacieuses et confortables.
  • Machu Picchu : l’hôtel Sumaq Machu Picchu (5*) C’est un hôtel luxueux avec une décoration très soignée. La chambre est spacieuse et la literie très confortable. Les repas (dîner et petit déjeuner) sont raffinés et délicieux.
  • Vallée sacrée : l’hôtel Casa Andina Private Collection Valle Sagrado (4*) Le jardin est superbe, la chambre est spacieuse et confortable mais le buffet du dîner est assez limité. Le cochon de lait rôti à la broche était excellent mais certains en ont été privés. C’est l’hôtel le moins apprécié.
  • Puno : l’hôtel Casa Andina Private Collection Puno (4*) C’est un très bel hôtel sur les rives du lac Titicaca. La chambre est spacieuse et confortable. Les prestations sont de qualité.
  • Lac Titicaca : l’hôtel Casa Andina Private Collection Suasi (4*) Cet hôtel écologique avec électricité solaire a beaucoup de charme, il est seul sur son île privée. Nous avons pu admirer l’île depuis son sommet ainsi que la faune locale (vigognes sauvages et Alpagas). Le soir, le personnel vient allumer le poêle à bois et glisser les bouillottes dans le lit. Le matin, la chambre a bien conservé sa chaleur et aucune difficulté pour prendre sa douche. Une agréable expérience !

 Hôtels au PérouLes photos  de nos hôtels au Pérou sont sur mon Album Google Photos.




Le trajet et les étapes de notre circuit au Pérou sur la carte Google Maps.

Afficher Circuit "Les montagnes du dieu soleil" avec le Club Med Découverte. sur une carte plus grande

Sécurité:
Il convient d'être très prudent face aux risques de vol et d'agression, tant à Lima qu'en province y compris dans les quartiers touristiques. Il est recommandé au voyageur arrivant au Pérou d'être prudent dans le choix de son taxi. Le phénomène des "faux taxis" s'est particulièrement développé à Arequipa, où plusieurs "enlèvements express" de touristes ont eu lieu ces derniers mois. Il faut donc choisir impérativement des compagnies de taxis connues des agences de voyage et des hôtels.  Voir les recommandations sur France-Diplomatie.

Cusco. Plaza de Armas et la Catedral.

La Santé:
Avant de se rendre au Pérou, en raison de l'altitude (Cuzco et Puno alt. 3.400 à 4.300 m), il est préférable de consulter un médecin pour les personnes souffrant de problèmes cardiaques. Les infusions de Mate de Coca ou les bonbons de Coca sont un excellent remède contre le mal d’altitude. Les hôtels de la chaîne Casa Andina Private Collection à Cusco et à Puno mettent à disposition de la clientèle de l’oxygène pour pallier les problèmes d’altitude.
Il est préférable d’être en assez bonne forme physique pour visiter les sites incas dans la vallée sacrée et le Machu Picchu car ils sont très accidentés avec de nombreuses marches inégales à gravir et à redescendre. Je n’évoque pas le chemin de l’inca ou le pic du Wayna Picchu !
Pour un circuit en Amazonie, la vaccination contre la fièvre jaune est vivement recommandée.
Le Paludisme, à P. Vivax et P. Falciparum est présent toute l'année dans les zones rurales en dessous de 2000 m. Classification: Groupe 3 dans la région de Loreto (Amazonie) et Groupe 1 pour le reste du pays. Il convient de se protéger efficacement contre les moustiques en utilisant des produits répulsifs (sprays, crèmes ou diffuseurs électriques ...) car les moustiques sont vecteurs du paludisme ou du virus de la dengue.

La forteresse d'Ollantaytambo.

Quand partir:
Le Pérou peut se visiter toute l'année. Les saisons sont inversées par rapport à l'Europe. Il est préférable d'éviter la foule de juillet et d’août pour se rendre au Machu Picchu. L'automne et le printemps semblent être une excellente période.
Les écarts  thermiques sont très importants au cours d'une même journée. 

Le lac Titicaca. Les îles flottantes en roseaux des indiens Uros.

Les formalités:
Pour un séjour touristique inférieur à 3 mois, le passeport de l'Union Européenne en cours de validité suffit. Si vous envisagez de séjourner plus de 3 mois, il convient de déposer une demande de long séjour auprès de l'Ambassade du Pérou en France 50 avenue Kléber 75116 Paris. Tél. 0153704200;

Lac Titicaca. L'île Suasi, une nature preservée.
Devise:
La monnaie du Pérou est le Nuevo Sol. (S/.) ou PEN. 1 € = 3,6695 PEN ou 1 PEN = 0,27252€ (novembre 2014).

Sillustani. Lama devant une ferme andine.

Electricité:
La tension au Pérou est en 220 volts 60 hz. Les prises sont de type A et B (Amérique du Nord et Japon), ou C (Europe). Les hôtels ont généralement des adaptateurs à disposition. 

Ma vidéo de la procession à Cusco sur YouTube.


Ma vidéo du spectacle de danses à Cusco sur YouTube.



La météo, la température et l'heure locale à Lima au Pérou.
Click for Lima, PR Forecast

Retour accueil

3 commentaires:

Julian Sloane a dit…

Merci pour les recommandations sur le Pérou notamment sur la sécurité. C'est vrai que j'aurais très envie de le faire mais en dehors des circuits organisés.

Gérard LEGENDRE alias gegedeversailles a dit…

Depuis de nombreuses années, je rêvais de visiter ce pays avec ses sites mythiques comme le lac Titicaca ou la cité inca du Machu Picchu. Ma crainte (confirmée par plusieurs médecins) était que l’altitude (entre 2300 et 4300 m) ne déclenche des crises de migraine. Je suis atteint, depuis 1987, d’une AVF (algie vasculaire de la face). Mes crises durent environ 3 mois, elles sont quotidiennes et à heure fixe. J’ai donc effectué ce circuit avec le Club Med car la montée en altitude se fait très progressivement et les hôtels sélectionnés proposent aux clients de l’oxygène. Bien entendu, je n’ai pas interrompu mon traitement de fond. Sur place, j’ai également utilisé les remèdes des quechuas pour lutter contre le mal des montagnes: prises d’infusions de Maté coca et de bonbons de coca. Je tiens à rassurer les personnes qui souffrent de cette maladie que, malgré l’altitude, je n’ai pas eu de migraine au cours de ce voyage.

Jean-Pierre ZUNINO a dit…

J'ai un parcours touristique un peu similaire au vôtre et je vais d'ailleurs faire le même circuit que vous au Pérou au mois d'octobre.
Sinon, sans doute de par votre attrait pour les fonds sous-marins et les bonnes températures, je remarque qu'il vous manque quelques destinations plus froides qui valent vraiment le coup. Je vous conseille donc par exemple dans vos voyages à venir : les glaciers de Patagonie via le Chili ou l'Argentine, les paysages somptueux de Nouvelle-Zelande, les fjords de Norvège avec l'express côtier, la Russie de Moscou à Saint-Petersbourg.
Bonne continuation et bravo pour votre blog.